Captifs depuis le début de la guerre: ce qui arrive aux ouvriers de la centrale nucléaire occupée de Tchernobyl

La situation est difficile, mais les gars tiennent bon.

Les employés de la centrale nucléaire de Tchernobyl, qui a été saisie par les occupants russes le premier jour de l’invasion à grande échelle, travaillent sans changement depuis quatre semaines et ne mangent qu’une fois par jour.

Denys Dedukhine, un habitant de Slavoutytch et le fils d’un employé de la centrale nucléaire de Tchernobyl, en a parlé sur les ondes de média “Souspilne”.

Selon lui, les employés de Tchernobyl qui ont été capturés par les occupants subissent une pression psychologique constante, mais les gars tiennent bon et refusent toutes provocations. Il a également noté qu’aucun d’entre eux n’a pris la soi-disant “aide humanitaire” aux occupants.

Quant à la communication, elle est périodique, mais uniquement par fixe – tous les téléphones portables ont été volés. De plus, selon Denys, les employés de la station mangent une fois par jour – des stocks qui se trouvaient dans la salle à manger de l’entreprise.

Source: UNIAN

Lien: https://www.unian.ua/war/vorog-zahopiv-chaes-shcho-vidbuvayetsya-iz-pracivnikami-stanciji-novini-vtorgnennya-rosiji-v-ukrajinu-11750809.html

To top