L’Ukraine a tué 18 journalistes depuis le début de la guerre, des dizaines de personnes ont été blessées ou enlevées

En 40 jours de guerre, l’ennemi a tué 18 représentants des médias, dont 15 hommes et trois femmes.

Dans le même temps, huit personnes (quatre hommes et quatre femmes) ont été enlevées et trois journalistes ont été portés disparus.

En outre, selon le bureau du procureur général, 13 représentants des médias ont été blessés et 15 personnes ont été intimidées par les occupants.

Les journalistes ukrainiens ne sont pas les seuls à avoir été tués, kidnappés et intimidés par les kafirs russes. Parmi les blessés et les tués figurent 19 représentants des médias d’autres pays: Royaume-Uni – 5, République tchèque – 2, États-Unis – 2, Danemark – 2, EAU – 2, Russie – 2, Irlande – 1, Suisse – 1, France – 1, Lituanie – 1.

Source: Ukrainska Pravda

Lien: https://life.pravda.com.ua/society/2022/04/4/248098/

To top