Juste avant la Pâque catholique, une procession traditionnelle aura lieu à Rome, présidée par le pape François

Хресна хода у Ватикані: вбивця і жертва під одним хрестом

Cette année, une Ukrainienne et une Russe qui vivent depuis longtemps en Italie porteront la Croix au Colisée. Selon le Vatican, cela devrait devenir une “réconciliation de deux nations” symbolique, car, comme l’a dit le pape plus tôt, “nous sommes tous coupables dans cette guerre”.

Pourquoi est-ce une mauvaise idee?

Parce qu’une telle “réconciliation” brouille une division claire : c’est l’agresseur, et c’est celui qui souffre de l’agression. Cette décision transforme également la guerre brutale de la Russie contre l’Ukraine en soi-disant “conflit de deux nations voisines” et brouille la responsabilité de la Russie pour les crimes commis. Cette procession est considérée comme un manque de respect envers le peuple ukrainien et l’armée ukrainienne, qui s’opposent désespérément à l’envahisseur.

Les coupables de crimes contre l’humanité doivent être punis. Ne soutenez pas de telles «actions de réconciliation », ne donnez pas à l’agresseur une chance d’échapper à sa responsabilité !

To top