La déportation : Les russes exportent  de force des gens d’Izyum vers la russie

Dans la région de Kharkiv, les occupants russes, en coopération avec des collaborateurs locaux, ont organisé la déportation forcée de plus de 50 citoyens de la ville d’Izyum.

Source: Chef du Département des projets jeunesse, sports et image du conseil municipal d’Izium Maksym Strelnyk sur Facebook

Détails : Selon Strelnyk, les gens ont refusé de partir volontairement, même dans l’isolement complet et la désinformation des occupants sur la “chute” de Kyiv et Kharkiv.

Des bus transportant des personnes ont traversé la frontière au point de contrôle de Chuhunivka et ont continué dans une direction inconnue.

Selon Strelnik, il existe depuis longtemps des preuves provenant d’Izyum occupé que les occupants russes, ainsi que des collaborateurs locaux, désinforment des personnes qui sont dans un isolement complet de l’information. Ils ont diffusé diverses fausses informations sur la situation dans le pays et la ville, à temps, sur la “reddition” d’Izyum.

Les habitants se sont vu proposer de partir seuls pour la russie, mais la grande majorité des habitants ont refusé de partir, malgré la menace constante de bombardements.

Discours direct : “Il s’agit sans aucun doute d’un crime contre l’humanité, et tous ses organisateurs et auteurs doivent être punis aussi sévèrement que possible, conformément aux lois de la guerre.”

Source: Ukrainska Pravda

Lien : https://www.pravda.com.ua/news/2022/04/16/7340113/

To top