Les Russes ont bombardé un hôpital sur le territoire de “Azovstal”, il y a des morts – Azov

Азовсталь_28.04

Dans la nuit du 28 avril, les occupants russes ont frappé un hôpital militaire de campagne sur le territoire de l’usine d’Azovstal à Marioupol, tuant et blessant d’autres personnes.

Littéralement “Azov”: “Toute la nuit sur l’hôpital militaire de campagne, situé sur le territoire de l’usine “Azovstal” à Marioupol, où se trouvent les défenseurs blessés, les Russes ont largué massivement des bombes de plusieurs tonnes capables de percer toutes les structures défensives en béton. Bombarder sans pitié les ruines avec l’artillerie navale.

Parmi les militaires déjà blessés figurent des morts, des nouveaux blessés et des contusions.

Détails : Selon les défenseurs, en raison de l’attaque ennemie, une partie de la salle s’est effondrée – en particulier, là où se trouvait une salle d’opération.

Azov a rappelé que la Convention de Genève garantit la protection des établissements médicaux hospitaliers et mobiles – ils ne doivent pas être attaqués. Les blessés et les malades doivent également bénéficier d’une protection, qu’elle soit civile ou militaire.

Source: Ukrainska pravda  

Lien: https://www.pravda.com.ua/news/2022/04/28/7342693/

To top